Thinking about the words to say - Christopher


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston
avatar

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh
et j'ai : 21 ans.
Je suis né(e) à : Boston
Citoyen populaire
Citoyen populaire

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston


Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh
et j'ai : 21 ans.
Je suis né(e) à : Boston

Voir le profil de l'utilisateur http://veritas-illusio.forumactif.com/t392-joana-hennelly-like-a-boy#4041
En savoir plus


Dim 5 Fév - 16:31

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston
Thinking about the words to say - Christopher
(LIEN DIRECT VERS CE POST)

thinking about the words to say

J’avais encore mes écouteurs dans les oreilles quand je suis rentrée. J’avais présenté ma carte de nouvelle membre, n’ayant même pas décollée mon nez de mon téléphone. Je me fichais éperdument de me montrer impolie, tout ce que je voulais, c’était qu’on me laisse entrer. Je passais le tourniquet et me dirigea vers les vestiaires des femmes, ce n’était pas tellement dure, tout était indiqué, je n’avais même pas besoin de réfléchir en fait, seulement à lever les yeux entre deux SMS. Toutefois, je m’étais arrêtée devant la porte, une bonne dizaine de femme, les cheveux encore humide signalant une douche récente, sortaient. Elles étaient pliée de rire, semblant être particulièrement amicale entre elles. Ce que cela pouvait m’enerver. J’avais une vision particulière du sport : Quand je faisais du sport, je ne repartais jamais si je n’étais pas sur les rotules ce qui m’arrivait régulièrement en ce moment.

Je pris une profonde respiration, en nouant ma queue de cheval le plus haut possible sur mon crâne, l’enroulant ensuite en chignon. Je n’aimais pas avoir les cheveux collés dans le dos et puis je rangeais tout dans mon casier réservé à cet effet. Je restais néanmoins Joana Hennelly. Je ne pouvais pas me permettre de venir en public dans un état lamentable alors je m’arrêtais devant un miroir sur pied où je contemplais ma silhouette. J’avais encore beaucoup de travail au niveau musculaire et, je m’étais vite convaincue de faire un tour au cardio. Mon legging couleur kaki militaire claire et mon t-shirt kaki et jaune pour la brassière, je me trouvais passablement prête à faire mon entrée.

Attention les yeux, Joana Hennelly faisait son entrée !

Comme à peu près 80% des salles de sport, elles étaient rentabilisées par 90% d’homme à l’affût d’une adrénaline particulière, celle qui me plaisait tout autant et dont je n’avais pas honte de m’exposer. Mes yeux balayaient la salle et évidemment, ça ne me donnait qu’une vingtaine de seconde avant qu’un coach ne m’aperçoive et me servait son plateau de courtoisie à vomir. J’exposais mon passif, que je ne connaissais le fonctionnement des machines mais que j’avais besoin d’un peu d’aide pour me remettre dans le bain.

« Je vois que l’on connaît un peu le milieu ! » Son visage me disait quelque chose mais sa casquette de coach me dérangeait un peu. Et franchement, je préférais qu’un client se gardait bien de colporter où ils m’avaient vu travailler, dans sa salle de sport. L’anonymat était quand même plus appréciable lorsque l’on travaillait à « La pantoufle de Verre ». Il m’installa sur un tapis : « Vu que ça fait un mois que tu n’as rien fait, je vais te donner des exos de poids de corps, histoire de t’échauffer et ensuite, on verra ce que tu veux travailler tout à l’heure. » Je lui souriais : « Merci ! » Les exercices d’échauffement étaient peu différent de ce que je pouvais faire chez moi mais je préférais le laisser faire son coq et puis, c’était un professionnel après tout, je respectais son avis.

« Bon arrête toi là ! Si tu veux, prends toi cinq minutes de pause et on enchaîne sur quelque chose de plus musculaire. » Je ne m’étais pas faite priée pour aller me chercher ma serviette et ma gourde remplie d’eau fraiche, remplie la veille. Les cinq minutes passèrent et il m’expliqua : « Okay. La machine que je te réservais a été prise mais vient, j’ai une autre idée. Ici, tu travailleras encore tes bras mais également tes jambes. Tu m’en fais 5 et 5 jusqu’à la fin du timer. Je dois aller voir un client mais je reviens dans un quart d’heure. Prends ton temps ! » m’avait-il rappelé avec un petit sourire. J’acquiesçais tout en m’installant confortablement.

Les poids me faisaient pas tellement mal, j’étais plutôt en bonne forme mais au bout d’un quart d’heure, je me sentais un peu faiblarde. Les 5 kilos en plus de la barre, je sentais mes bras se fatiguaient. J’essayais de pousser mais rien à faire, j’étais bloquée : « Meeeeerde… » Je m’insulterais si j’avais été seule mais la seule chose que mon cerveau me criait, c’était de ne pas lâcher, les conséquences risquaient d’être catastrophique. Je transpirais tellement depuis tout à l’heure, mes jambes étaient trop molle par leur travail que je ne ne les sentais plus. Soudain, la barre se souleva doucement et mes bras tombèrent sur ma tête, je reprenais enfin mon souffle : « Putain, merci … Je pensais y arriver mais… » Je pensais tout simplement m’adresser à mon coach préféré mais au lieu de cela, j’eus la plus grosse surprise de ma putain de vie : « Chris ?»  La tête à l’envers, je fixais ce visage que je ne connaissais que trop bien pour avoir partagé quatre ans de ma vie avec lui. Mon premier, celui que j’avais quitté, il y a un an en arrière et il fallait que je tombais dessus mon premier jour, dans un état peu glorieux en fait..
made by black arrow



Δ Lies calls lies


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston
avatar


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris
et j'ai : 27 ans.
Je suis né(e) à : Boston
Citoyen romantique
Citoyen romantique


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston



Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris
et j'ai : 27 ans.
Je suis né(e) à : Boston

Voir le profil de l'utilisateur http://veritas-illusio.forumactif.com/t254-christopher-nice-to-meet-you#1818
En savoir plus


Dim 5 Fév - 22:21


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston
Thinking about the words to say - Christopher
(LIEN DIRECT VERS CE POST)
Journée de congé, enfin. Avec toutes les heures supplémentaires qu’il nous était possible, et même parfois imposé, de faire à l’hôpital c’était rare que j’avais une journée entière juste à moi. Ma matinée se résuma donc à faire un peu de ménage (histoire que Riley ne se mette pas en rogne en rentrant de ses cours), faire du lavage et principalement regarder la télévision. À ma défense la soirée d’hier n’avait pas été reposante et l’alcool avait coulé à flot.

Bien installé sur mon sofa il me fallut tout mon courage pour arriver à me lever et aller me préparer à aller à la salle de gym. Il fallait que je me le répète souvent mais c’est pas parce qu’on a une journée de congé qu’on doit passer à côté d’une séance d’entrainement. Je m’emparais de mon sac de sport et sortit de l’appart en verrouillant derrière moi. En moins de 10 minutes j’arrivais à destination et 5 minutes plus tard j’étais changé prêt à débuter mon entrainement. Je changeais mon programme environ une fois par mois histoire d’aller chercher davantage de performance et d’endurance. Après tout, c’est pas en répétant les mêmes exercices sans arrêt qu’on arrive à s’améliorer, très tôt j’avais appris qu’il fallait se sortir de sa zone de confort pour voir des résultats plus rapidement.

J’étais rendu tellement un habitué que je reconnaissais presque tous ceux qui venaient s’entraîner sauf que je ne leur parlais pas forcément. Quand je venais ici c’était pour me défouler et améliorer mes performances et non pas pour socialiser. Je m’installais sur le tapis roulant pour commencer par mon cardio tout en mettant mes écouteurs. Pendant les derniers 5 minutes je donnais tout ce que je pouvais puis pris une pause alors que je reprenais mon souffle. La sueur au front je callais la moitié de ma bouteille d’eau avant de ma passer une serviette sur le visage. Il faisait atrocement chaud dans la salle et je décidais de prendre quelques instants pour récupérer avant de commencer mes séries de musculation.

J’observais rapidement la salle qui était davantage peuplé d’homme que de femme avant d’apercevoir une jeune brunette qui semblait plutôt mal prise avec sa barre qu’elle tentait de lever. Le « merde » qui sortit de sa bouche me confirma qu’elle était plutôt en mauvaise position. Sans attendre je m’avançais avec de venir l’aider à la soulever pour la déposer à sa place. Lorsque mon regard croisa celui de la jeune femme je restais bouche bée incapable de réaliser que c’était vraiment elle.  « Joana… » Lâchais-je comme pour confirmer le tout. Depuis qu’elle avait choisis de me quitter pour aller avec un autre on s’était vue une ou deux fois sans plus et la dernière place où je m’attendais à la voir c’était bien ici. Comme j’y passais presque la moitié de mon temps c’était clair qu’elle était membre depuis peu sans quoi on se serait croisé bien avant.

 « Qu’est-ce que tu fais ici? » demandais-je avec un ton un peu plus dur tout en croisant mes bras sur mon torse. Je n’avais pas oublié cette façon qu’elle m’avait annoncé qu’elle me quittait ni tout le mal que j’avais eu par la suite. C’était clairement la personne à qui j’avais fait le plus confiance dans ma vie mais aussi celle qui m’avait fait le plus de mal. Et la voilà, se tenant devant moi, toujours aussi resplendissante qu’autrefois. Mon cœur battait rapidement et j’étais à peu près convaincu que ce n’était pas seulement à cause du cardio que je venais tout juste de faire.

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston
avatar

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh
et j'ai : 21 ans.
Je suis né(e) à : Boston
Citoyen populaire
Citoyen populaire

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston


Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh
et j'ai : 21 ans.
Je suis né(e) à : Boston

Voir le profil de l'utilisateur http://veritas-illusio.forumactif.com/t392-joana-hennelly-like-a-boy#4041
En savoir plus


Lun 6 Fév - 22:19

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston
Thinking about the words to say - Christopher
(LIEN DIRECT VERS CE POST)

thinking about the words to say

Une demi heure, c’est nulle pour la sportive que j’étais mais l’épuisement du travail change radicalement tout et j’en prenais conscience malgré moi. Au final, je me disais que je ne m’étais pas trompée quant à ma première impression du coach, je ne devrais pas aller au delà de mes limites puisque je ne savais plus où elles étaient exactement. Si j’avais passé une demi heure sur du cardio intensif, seule dans mon coin, je pensais pouvoir aussi bien gérer la fatigue de mes muscles. Et bien j’avais tort. A peine dix minutes plus tard, je m’étais retrouvée coincée sous la barre, me battant contre moi-même pour éviter de lâcher cette dernière. Je prenais sur moi mais c’était dur et je me demandais quand est-ce que ce fidèle chiot allait arriver, je sentais des perles de sueur dégoulinant le long de mes tempes. Les dents serrés, je m'offusque plus que nécessaire, cherchant surtout à ne pas me retrouver étranger sous la barre qui pesait maintenant plus de cent kilos sur mes bras affaiblis par les récents efforts.

Et puis, je ne ressentais plus rien. Mes mains étaient retombées sur mon visage puis d’une, je cherchais ma serviette et de l’autre ma gourde. Seulement, j’étais loin de m’imaginer qu’en venant ici, j’allais forcément tomber sur quelqu’un que je connaissais, au delà même de mon travail d’ailleurs. Ce fut au moment où j’avais hélé son prénom que j’avais ressentis une douleur dans la mâchoire, je n’avais pas desserré les dents d’un millimètre. Lorsque je me rendis compte que j’étais encore allongée à le fixer, je me redressais aussi sec. Hébétée par la surprise, j’arrêtais de prêter attention à ce qui se passait autour.

Alors je pensais à Christopher. Un épisode de ma vie que j’avais tournée lorsque je m’étais rendue compte que j’avais des sentiments pour quelqu’un d’autre et pas des moindres : J.C. Je pris un profonde respiration alors que j’entendis mon prénom de sa bouche car je n’étais pas la dernière à être choquée de cette rencontre. Sa voix me rappela des souvenirs lointains, agréables et concrets, d’ailleurs. Loin de tout ce que je pouvais m’autoriser en ce moment et c’était peut-être pour ça que parfois, je pensais à lui, m’imaginant dans ses bras sous la couette. Juste la sensation d’avoir ses mains sur moi me rendait nostalgique et de mauvaise humeur. Il me manquait, rien que de le voir me foutait en rogne contre moi-même et mon fardeau.

Il avait croisé les bras, mécontent de me croiser, il m’en voulait. Est-ce que je pouvais l’en blâmer ? Il était dur et froid comme la dernière fois que je lui avais annoncé que je le quittais. Il avait tellement insisté et m’avait poussé dans mes retranchements que j’avais fini par cracher le morceau. Je le quittais pour un autre mais il n’était pas nécessaire qu’il sache de qui il s’agissait. Je ne le voulais pas et ne pouvais pas me permettre de lui avouer une horreur pareille. Je m’essuyais le visage quand j’entendis  « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Etait-ce l’ironie du sort que j’entende cette question derrière le palpitant de mon coeur dans mes oreilles ? Je ne pouvais pas vraiment prendre le temps d’y réfléchir puisque je répondis : « Du tricot, évidemment. » Je soufflais en me relevant. J’en avais assez pour aujourd’hui et Chris venait de me convaincre de partir : « Et toi ? » demandais-je innocemment. Je ne me referais jamais, mon sarcasme était comme une seconde nature, une seconde peau ou même un alter ego, on ne se quittait jamais.

Je laissais la barre à une jeune fille qui réduisit le poids des haltères aussitôt. Je m’éloignais un peu mais contre une force comique et incertaine, je me retrouvais face à lui. L’armoire à glace qui me faisait face était impressionnante, je devais même lever le menton pour pouvoir le regarder correctement. Bien qu’il ne m’était pas trop désagréable de scruter les lignes fraîches de ses muscles. Je haussais les épaules tout en reprenant de l’eau de ma gourde : « Ma salle a fermé le mois dernier. J’ai commencé à m’entrainer chez moi mais.. Je perdais vite ma motivation avec les filles du coup… Je me suis inscrite ici. » Je précisais : « C’est mon premier jour ici ! »

Si il y avait bien une personne que je pouvais regretter, autre que ma défunte meilleure amie, c’était bien lui. Le pire, c’était de se dire qu’elle n’était plus de ce monde mais que le hasard me faisait le revoir lui. J’avais clairement les boules. Chris semblait presque hors de lui : « Comment tu vas ? » En véritable coeur d’artichaud, j’avais pleuré le Nil entier dans ma chambre de gamine, celle que je partageais à l’époque avec Alice. La pauvre, elle s’était pris un oreiller en pleine face quand elle avait essayé de savoir pourquoi j’étais dans un état pareil mais impossible de lui dire que je venais de me briser : « Tu as l’air en forme ! »  
made by black arrow



Δ Lies calls lies


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston
avatar


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris
et j'ai : 27 ans.
Je suis né(e) à : Boston
Citoyen romantique
Citoyen romantique


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston



Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris
et j'ai : 27 ans.
Je suis né(e) à : Boston

Voir le profil de l'utilisateur http://veritas-illusio.forumactif.com/t254-christopher-nice-to-meet-you#1818
En savoir plus


Jeu 9 Fév - 1:38


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston
Thinking about the words to say - Christopher
(LIEN DIRECT VERS CE POST)
Ce n’était pas la première fois que je voyais quelqu’un se retrouver en difficulté avec une barre à soulever. Le problème étant qu’on oublie parfois qu’au bout de 3 séries nos muscles se fatiguent et il devient assez difficile de ramener la barre en haut. Aussitôt je m’étais approché pour aider la jeune femme qui s’avérait être nulle autre que mon ex copine. Je n’arrivais pas à croire qu’elle se trouvait ici, à ma salle de sport. Enfin, ce n’était pas vraiment la mienne mais façon de parler puisque j’y passais tellement de temps. Je croisais mes bras sur mon torse comme si je tentais de la tenir le plus éloigné de moi possible. Je n’avais certainement pas oublié toute la peine et la colère que j’avais eu suite à son départ, le sport avait clairement été une thérapie pour moi.

Sans attendre je lui demandais ce qu’elle faisait ici, comme si elle n’avait pas le droit d’y être. Sa réponse me fit froncer les sourcils, clairement elle se foutait de me gueule.  « Eh bien j’apporte de l’aide aux personnes qui ont tendance à se penser plus fortes qu’elles ne le sont. » C’était juste trop facile à répondre mais une part de moi regrettait aussitôt mes mots. Je n’avais pas envie d’une dispute et même si je lui en voulait toujours un peu pour notre rupture je ne pouvais pas lui remettre au visage de cette façon.  « Désolé, je voulais pas… disons juste que je suis surpris de te voir ici. »

Finalement elle s’expliqua en mentionnant la fermeture de son gym et précisa que c’était son premier jour. Ce qui voulait également dire que ce n’était surement pas son dernier. Je ne savais pas quoi répondre, je ne pouvais certainement pas lui interdire de venir ici alors autant m’y habituer tout de suite.  « Ça va pas trop mal, et de ton côté? » répondis-je à sa question. J’ignorais totalement où elle en était rendue dans sa vie, en un an les choses changent tellement.  « Faut dire que j’essaie de garder la forme oui, mais tu me connais j’ai toujours été un maniaque de sport. » Je savais que c’était également son cas, c’est d’ailleurs une des raisons pourquoi on c’était rapidement entendu tout les deux.  « Tant qu’à se croiser souvent ici, aussi bien essayer de faire la paix qu’est-ce que t’en dit? » Au fond c’était probablement juste moi qui lui en voulait vraiment mais je me voyais mal continuer à lui faire la gueule sans arrêt.

 « Quoi de nouveau de ton côté? » J’avais beau vouloir faire la paix lorsque je la voyais je ne pouvais m’empêcher de repenser aux bons moments qu’on avait vécu et c’était douloureux de me dire que c’était derrière moi, que c’était finis. On a parfois tendance à s’accrocher à ce genre de souvenir et c’est ce qui fait le plus mal. Je lui affichais un petit sourire, c’était hors de question que je laisse paraître quoi que ce soit j’avais beaucoup trop d’orgueil pour ça.

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston
avatar

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh
et j'ai : 21 ans.
Je suis né(e) à : Boston
Citoyen populaire
Citoyen populaire

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston


Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh
et j'ai : 21 ans.
Je suis né(e) à : Boston

Voir le profil de l'utilisateur http://veritas-illusio.forumactif.com/t392-joana-hennelly-like-a-boy#4041
En savoir plus


Ven 10 Fév - 9:31

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston
Thinking about the words to say - Christopher
(LIEN DIRECT VERS CE POST)

thinking about the words to say

Il était clairement naze de réagir de cette manière mais je n’y pouvais rien. C’était comme une diarrhée verbale qui me dépassait de loin ou de près. Je parlais, laissant libre court à tout ce qui pouvait bien me passer à l’esprit : « Et bien j’apporte de l’aide aux personnes qui ont tendance à se penser plus fortes qu’elles ne le sont. » Je déportais mon regard vers le mur le plus proche mais les nombreux passages des musclors m’empêchaient de m’évader quelques secondes. Alors même si je ne devrais pas réagir ainsi, mon sens innée pour me défiler était sur le point d’arriver. Je le sentais gros comme une maison : « Oh mais comme chevalier servant, t’es une pointure ! » Je croisais les bras à mon tour, si il voulait jouer, je n’allais pas me laisser marcher sur les pieds ou alors, il ne me connaissait pas aussi bien que je ne le pensais.

Contre toute attente, je l’entendis revenir sur ses paroles. Mieux encore, il s’excusait sur ce qu’il avait bien pu dire. Autant que je commençais à monter dans les tours, autant sa sincérité m’avait cloué sur place. Je n’avais pas prévu un tel revirement de situation mais au final, ça me plaisait : « Je ne savais pas non plus que tu étais là ! » tentais-je de le rassurer en passant une mèche de mes cheveux derrière mon oreille droite : « Je veux dire, je ne me serais pas inscrite ici si j’avais su que.. tu étais là ! » Je voulais voir les choses d’une autre manière mais il était claire qu’il n’avait pas franchement digérer la rupture.

J’enchaînais sur mon ancienne salle de gym en lui faisant comprendre que je n’avais pas l’intention de ne plus revenir mais de manière sympathique. Je ne voulais pas qu’il se sente mise au pied du mur. Dès que c’était fait, je n’avais pas envie de continuer de parler de moi. Si ma soeur aînée était comme ça, j’en étais carrément loin. Alors je lui demandais comment il allait, c’était une réponse particulièrement simplet, et il me retourna la question : « Je vais bien. Tu viens de me sauver la vie, je ne peux qu’aller bien ! » tentais-je doucement en prenant un air détaché.

Il n’étais pas possible que j’ignore ce que je pouvais avoir sous les yeux. Cela aurait été presque mentir que de dire comment il était vraiment beau et séduisant. J’avais quand même l’impression que cela lui faisait plaisir puisqu’il me répondit presque aussitôt que j’avais posé la question. Mon coeur se serra lorsqu’il avait pointé le doigt sur une vérité, nous étions tous les deux aussi fou du sport et c’était ce qui nous avait rapproché de prime abord : « Ouais, c’est un peu comme ça qu’on m’appelle en ce moment.. » Je rigolais, ça me faisait du bien et puis, c’était Christopher, mon premier. Il était impossible que je puisse l’oublier. Au départ, j’avais vraiment l’impression que j’allais pouvoir l’oublier. Or pas du tout alors quand il me proposa de faire une trève, je n’étais pas du tout contre l’idée et je répondis à sa question : « J’ai quitté la maison Hennelly peu de temps après.. tu vois ? Et puis, je me suis trouvée un taf et comme tu vois, je n’ai pas arrêté de m’entrainer. C’est.. » Je montrais la machine une nana tenait la barre de manière aléatoire : « Un mois sans machine et c’est comme si qu’on devait réapprendre à faire du vélo...Et toi ? »

Je craignais ce que j’allais bien pouvoir entendre. J’avais pensé égoistement à moi lorsque je l’avais quitté mais est-ce que j’allais bien réagir si il venait à me dire que je n’étais plus celle à qui il pensait. J’aimais nos moments passés mais mon crush allait droit dans le mur, j’avais tué dans l’oeuf ma plus longue et belle relation. Avais-je fait une erreur ? En le scrutant, j’avais l’impression qu’il avait bien tourné la page. Est-ce que je devais me réjouir ou pas ? C’était un peu une question shakespearienne au fond.
made by black arrow



Δ Lies calls lies


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston
avatar


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris
et j'ai : 27 ans.
Je suis né(e) à : Boston
Citoyen romantique
Citoyen romantique


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston



Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris
et j'ai : 27 ans.
Je suis né(e) à : Boston

Voir le profil de l'utilisateur http://veritas-illusio.forumactif.com/t254-christopher-nice-to-meet-you#1818
En savoir plus


Jeu 16 Fév - 3:31


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston
Thinking about the words to say - Christopher
(LIEN DIRECT VERS CE POST)
Mes paroles avaient rapidement dépassées ma pensée et je regrettais bien vite les mots qui venaient de sortir de ma bouche. La dernière chose que je voulais c’était de créer une scène en public, surtout ici. C’était mon petit monde et je ne voulais pas que ça change à cause d’une histoire aussi anodine. Je l’observais croiser ses bras également et je savais que je venais de la provoquer. Je revins aussitôt sur mes mots pour tenter de les apaiser. Je ne sais pas pourquoi j’avais réagis si fortement, c’était bien évident qu’elle ne se serait pas inscrite ici si elle avait su que j’y étais. J’acquiesçais d’un signe de tête pour qu’elle voit que je la croyais.

Un sourire se dessina sur mes lèvres lorsqu’elle mentionna bien aller grâce à moi. C’est sûr que quelques instants plus tôt elle s’était vraiment mise dans le pétrin.  « C’était pas grand-chose. » dis-je presque gêné ne m’attendant pas à ce qu’elle m’en remercie à nouveau. Je passais une main maladroite dans mes cheveux avant de poursuivre la conversation. On avait toujours été connecté niveau sport et c’est ce qui m’avait toujours plu chez elle. Je proposais une trêve histoire de se faciliter la tâche si on venait à se recroiser dans le centre sportif, ce qui semblait également lui plaire avant de poursuivre en demandant ce qu’elle devenait depuis tout ce temps. J’avais posé cette question sur un coup de tête sans trop réfléchir et maintenant je le regrettais presque. Je n’avais pas tellement envie de savoir ou non si elle avait quelqu’un dans sa vie et où elle en était rendu. Non, je n’étais pas prêt à recevoir ce genre d’informations.

Il était trop tard pour reculer, mais au final elle ne me parla pas vraiment de ses relations intimes.  « Oh de mon côté pas grand-chose, je travaille à l’hôpital général et j’habite en colocation avec Riley. Je sais pas si tu te rappel d’elle, ma meilleure amie? » J’évitais de rajouter qu’il nous était arrivé quelque fois de déraper depuis qu’on cohabite car on était d’accord tous les deux que ça ne signifiait rien de plus.  « Tu travailles où alors? »

La conversation coulait d’elle-même entre nous, ça non plus ça n’avait pas tellement changé. Je m’appuyais contre la machine tout près de moi décroisant les bras de mon torse.  « Hm d’ailleurs je voudrais pas te retenir plus longtemps si tu as un entrainement à poursuivre… je suis là à te jaser ça mais tu as peut-être des trucs à faire. » Contrairement à ce que j’avais pensé au départ ça me faisait du bien d’avoir de ses nouvelles.

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston
avatar

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh
et j'ai : 21 ans.
Je suis né(e) à : Boston
Citoyen populaire
Citoyen populaire

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston


Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh
et j'ai : 21 ans.
Je suis né(e) à : Boston

Voir le profil de l'utilisateur http://veritas-illusio.forumactif.com/t392-joana-hennelly-like-a-boy#4041
En savoir plus


Dim 19 Fév - 19:25

Famille
« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
Joana est vraiment famille mais elle sélectionne beaucoup. Elle rejette toutes les personnes qui oseraient la tirer vers le bas, comme son père par exemple. Elle l'évite comme la peste mais n'échappe jamais à ses réflexions blessantes, souvent sous couvert d'humour. Mais elle n'est pas la seule, son frère adoptif, J.C., ressent le même profond dégoût pour lui et c'est probablement ce qui a fait qu'ils sont aussi proche, entre autre. En effet, Joana cache un terrible secret à son sujet. Alice et Cassidy sont ses deux soeurs. La première est comme sa jumelle. Elles ont partagé leur chambre, leur intimité. Elles connaissent tout l'une de l'autre mais ça n'empêche pas qu'il arrive qu'une terrible dispute puisse les éloigner un temps. Juste un temps. Puis la seconde, l'ainée, semble être plus comme une seconde maman. Elle a pris soin de Joana, l'a aidé pour ses devoirs, l'a encouragé et l'a sermonné aussi. En fait, les mots de son aînée font plus écho en elle que son propre père.
Amitié
UC
UC


Aucun
Bon Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 24/01/2017
Messages : 90
Nombre d'RP ce mois-ci : 3
Bonjour ! Je suis : Joh et j'ai : 21 ans. Je suis né(e) à : Boston
Thinking about the words to say - Christopher
(LIEN DIRECT VERS CE POST)

thinking about the words to say

Je m’étais radoucit en voyant qu’il faisait lui-même le premier pas. De nous deux, il avait été le seul à avoir fait les premières concessions dans notre couple et je le remarquais aujourd’hui. Je préférais trouver un espéce de temps calme entre lui et moi et lorsqu’il me demanda ce que je fais bien de beau. Il fallait dire que c’était très compliqué, je ne savais ce que je pouvais lui dire ou ne pas lui dire. Après lui avoir répondu, j’avais cru voir une lueure de soulagement lorsque je ne lui avais pas mentionné mes relations amoureuses. Je ne pouvais pas m’empêcher de lâcher un petit sourire sur mon visage à cette vision. « Oh de mon côté pas grand-chose, je travaille à l’hôpital général et j’habite en colocation avec Riley. Je sais pas si tu te rappel d’elle, ma meilleure amie? » Puis il venait à son tour de me raconter ce qu’il était devenu jusqu’à maintenant et cette nouvelle me déplaisait fortement. Je ne me rendais pas compte à quel point je pouvais être encore jalouse de la relation qu’il entretenait toujours avec Riley. Je m’étais toujours sentie en danger avec elle, un peu comme si elle cachait un jeu malsain et mes crises de jalousie avait toujours été une sacré mise en scéne entre nous. « Comment pourrais-je l’oublier ? » soufflais-je en tirant sur ma serviette qui était tendu derrière ma nuque : « Et tu vis avec, elle doit être contente maintenant ! » lâchais-je en regardant ailleurs, je n’arrivais définitivement à cacher mon amertume face à cette fille. Et quand je n’aimais pas quelqu’un, je ne pouvais pas ou n’arrivais pas à le cacher. Je pris une profonde respiration en grattant l’aile de mon nez, signe d’agacement. Cela devenait de plus en plus compliqué lorsqu’il me demanda ce que je faisais dans la vie. C’était bien la dernière chose que j’avais envie de dévoiler pour le moment. Il n’était peut-être pas prêt et disons que moi non plus : « Je vaque entre petit boulot, pour l’instant, je ne sais pas trop ce que j’ai envie de faire mais je suis contente pour toi, tu as trouvé ta place. Tu m’as l’air épanoui ! » Ce n’était pas totalement faux et même si je me sentais accomplie dans ce que je faisais, j’avais bien compris que beaucoup de personne ne pouvait pas vraiment comprendre mon état d’esprit. J’étais belle, j’avais un corps qui plaisait, il n’était pas question que je m’empêche de faire quelque chose parce que c’était contre. « Hm d’ailleurs je voudrais pas te retenir plus longtemps si tu as un entraînement à poursuivre… je suis là à te jaser ça mais tu as peut-être des trucs à faire. » J’éclatais de rire mais après cette petite frayeur, je m’étais convaincu depuis un petit moment que j’avais assez donné. J’avais surtout envie de sortir, les retrouvailles pour le moins “mission sauvetage” avec Chris m’avait totalement chamboulé : « Je pense que je vais m’arrêter là pour l’instant mais j’ai plus l’impression que c’est moi qui te coupe dans ton entraînement. Est-ce que je peux me faire pardonner en t’offrant un… » Je regardais ma montre, j’allais opter pour un verre mais je me repris : « Un déjeuné ? Tu ne peux pas me refuser ça, après ce qui vient de se passer… »
made by black arrow



Δ Lies calls lies


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston
avatar


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris
et j'ai : 27 ans.
Je suis né(e) à : Boston
Citoyen romantique
Citoyen romantique


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston



Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris
et j'ai : 27 ans.
Je suis né(e) à : Boston

Voir le profil de l'utilisateur http://veritas-illusio.forumactif.com/t254-christopher-nice-to-meet-you#1818
En savoir plus


Lun 20 Fév - 1:42


Appartements de l'Ouest
Mauvais Karma
1.2.3.4.5.
Date d'inscription : 03/01/2017
Messages : 150
Nombre d'RP ce mois-ci : 4
Bonjour ! Je suis : Chris et j'ai : 27 ans. Je suis né(e) à : Boston
Thinking about the words to say - Christopher
(LIEN DIRECT VERS CE POST)
Je soulignais rapidement le fait que je cohabitais maintenant avec Riley mais ma réponse ne semblait pas du tout plaire aux oreilles de Joana. C’est vrai qu’elles n’avaient jamais été de grandes amies mais je n’avais jamais réalisé à quel point ma relation avec Riley avait pu l’affecter. J’observais chacune de ses réactions sans trop savoir si je devais rajouter quelque chose ou pas. La seule chose qui était certaine c’est que je n’allais pas mentionner les quelques fois ou nous avions « dérapé ».  « Enfin, tu sais bien que c’est ma meilleure amie. Puis à deux disons que les frais et tout ça nous revient moins cher que seul. » Je ne sais pas pourquoi je sentais ce besoin de la rassurer à ce sujet, avant je comprenais qu’elle puisse douter de nous mais maintenant ça ne devrait plus avoir lieu d’être, après tout on était plus ensemble.

J’étais presque contente lorsque le sujet dévia et qu’elle m’expliqua qu’elle n’avait pas encore trouvé vraiment ce qu’elle souhaitait faire. C’est vrai que pour ma part j’avais été assez chanceux de trouver rapidement la branche qui me convenait.  « Épanoui faut pas exagérer! Je veux dire, j’ai l’emploi mais il y a encore tellement de chose que je désire que je ne me considère pas totalement comme quelqu’un d’épanoui. » À part l’emploi je n’avais pas grand-chose, je n’avais ni copine ni maison ni projets futur. J’avais l’impression de naviguer dans le néant sans trop savoir quand j’allais pouvoir me poser. J’observais Joana qui semblait s’être calmé après l’annonce de la cohabitation avec Riley. Déjà qu’on s’était sauvé d’une dispute je préférais de loin que les choses restent tranquilles maintenant.

Après quelques instants je réalisais que j’étais totalement en train de monopoliser son temps et qu’elle avait certainement mieux à faire que de m’écouter discuter sur ma nouvelle vie. Elle m’avoua alors qu’elle en avait terminé et qu’elle tenait d’ailleurs à m’offrir à déjeuner vue ce qui s’était passé un peu plus tôt. J’hésitais un petit moment n’étant pas trop convaincu que ce soit une bonne idée mais en même temps je ne savais pas résister à de la bouffe!  « Oh.. j’avoue que niveau appétit je n’ai pas vraiment changé… » J’avais toujours été un grand mangeur et d’ailleurs il n’était pas rare que je me resserve une seconde assiette.  « Bon d’accord pourquoi pas… si on veut vraiment repartir sur des bonnes bases je suppose que c’est une bonne idée! » Je pris une bref pause avant d’également regarder l’heure.  « Hm, j’irais prendre une petite douche avant et je suppose que toi aussi? On se rejoint disons à la sortie des vestiaires? » En me levant ce matin je n’aurais jamais pensé que j’aurais pu croiser mon ex et finir par aller déjeuner avec elle… et pourtant m’y voici.


En savoir plus


Contenu sponsorisé
Thinking about the words to say - Christopher
(LIEN DIRECT VERS CE POST)
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spider Juice. {Christopher Dawkins}
» What are words if you really don't mean them when you say them!
» Christopher Daniels
» Batista VS Edge VS Christopher Daniels VS Cody Rhodes.
» Christopher Paolini s'attaquera au Seigneur des Anneaux



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Veritas & Illusio ::  :: Centre ville+


Sauter vers: